Quels sont les différents types de jardin de potager ?

Le potager est un espace destiné à la production de cultures pour son usage personnel. Il peut s'agir de légumes, de plantes aromatiques, de petits fruits (groseilles, cassis, framboises, fraises), de fruits poussant sur des arbustes ou des plantes vivaces. Quels sont les différents types de potagers ?

Le potager en carrés

Ce type de potager est construit au-dessus de la surface du sol. L’encadrement mesure environ 40 à 60 cm de haut peut être fait en divers matériaux. Vous pouvez voir le site pour apprécier la gamme de potager carré.

Cela peut vous intéresser : Comment choisir votre paroi de douche en verre ?

Généralement, potager en carrés est en forme d’un petit carré de 1,20 m et 1,50 m de côté environ. Ce carré est divisé en des compartiments égaux de forme carré ou rectangle. Ce qui est bien dans le potager carré est qu’il facilite l’entretien des légumes.

Le potager surélevé

Le potager surélevé est une forme de potager en carrés, sauf qu’ici, la hauteur est plus importante (environ 80 à 90 cm). Ce qui est bien avec le potager surélevé est que la hauteur du sable favorise la mise en terre de certains plants à système racinaire profond.

A découvrir également : La relaxation au soleil : découvrez les avantages des bains de soleil pour votre espace extérieur

Le potager surélevé limite les efforts physiques, vous n’avez plus besoin de se baisser pour semer, planter ou récolter. Il est parfait pour les établissements de soins bénéficiant d’un jardin thérapeutique.

Le potager-fruitier

Comme son nom l’indique, c’est un potager comportant des rangs d’arbres fruitiers. Les intervalles entre les rangées d’arbres abritent des légumes.

C’est une forme de culture appréciée des agro-écologistes. L’ombrage des arbres crée un microclimat plus favorable au développement des légumes qu’un terrain nu. Les feuilles qui tombent se décomposent et nourrissent la terre.

Le potager mandala

Dans un potager mandala ou potager en buttes, la culture se fait sur des buttes (souvent permanentes). Les cultures sont réparties en fonction de leur croissance et associées de sortes à ce que toute la (sommet et côtés) soit utilisée.

Il présente de nombreux avantages : le sol se réchauffe plus vite, la pluie s’infiltre sans stagner, les racines profitent d’une terre meuble et plus aérée. Ce type de potager est  conseillé en permaculture.

Le potager vertical

Avec le manque de terre pour cultiver des fleurs et des légumes, place à la production verticale. Les plantes sont mises dans des poches de terre ou de feutre en décomposition. L’arrosage dans ce système est généralement goutte-à-goutte.

Le potager vertical se retrouve dans les structures de culture en hydroponie. Les salades s’y adaptent bien.

Le potager en lasagnes

Le  potager en lasagnes est une culture de tas de compost. Le tas est composé des déchets végétaux  superposés pour constituer un support pour les cultures. Le tard est lui monté sur des cartons.

Le potager traditionnel

Un potager traditionnel est la forme conventionnelle du potager. Il est composé de planches comportant chacune dans légumes identiques. Sur une planche, les plantes sont séparées par des espaces réguliers qui facilitent le désherbage, l’arrosage et les récoltes. Les planches elles, sont séparées par des espaces plus grands servant de passe pieds.